Skip to main content

Difficile d’imaginer le lien que je peux faire entre la fabrication d’un robinet et une œuvre d’art. Et pourtant, il y a de nombreuses similitudes dans le processus de création et la fabrication. Cependant, pour l’un le procédé est industriel et pour l’autre, l’œuvre émane d’un artiste et d’un travail manuel. Il existe des métiers qui demandent engagement, ténacité, curiosité et ceux-ci ne peuvent pas être exercés sans passion. C’est ce qui est appelé l’art de penser, l’art d’imaginer, l’art de concevoir.

De l’art…

Tels des peintres, des orfèvres, des sculpteurs, tous exercent leur art en mêlant technicité, passion et émotion. Ces métiers nécessitent d’avoir un intérêt profond pour la mode, le design, les tendances. Ces créateurs pensent, puis imaginent leur travail en dessinant ses formes, ses contours puis les détails, définissent les matériaux à utiliser, les ornements, les couleurs…. Tout un process en amont qui rendra leur œuvre unique. Puis ils déterminent les phases et les techniques nécessaires à sa fabrication (modelage) ainsi que tout le soin à y apporter.

L’inspiration de ces artistes, doit correspondre à la personnalité du client final. Un tableau, une sculpture, un robinet en dit long sur les goûts et les exigences de la personne qui l’acquiert.

Au robinet

Si l’œuvre d’un artiste peut susciter l’admiration d’un public, elle doit aussi éveiller l’envie, créer une émotion unique et s’adresser de façon personnelle à un individu.

Dans l’industrie de la robinetterie, l’objectif est le même. Les premiers prototypes sont faits à la main par « des artistes » qui travaillent chaque jours pour créer un produit unique et de qualité, tout en se fixant des objectifs ambitieux: surprendre par le design, par les matériaux les plus raffinés et par la technologie respectueuse de l’environnement. 

Finalement la création d’un robinet est très proche de celle d’une œuvre d’art dans le process de fabrication : sculpture de la barre laiton avec parfois des travaux d’orfèvrerie ou de verrerie, peinture, vernis… La grande différence entre l’artiste et l’industriel réside dans le fait que l’industriel a les moyens de produire aussi bien en série qu’à la demande grâce à des outils de productions informatisés.

Que ce soit une toile, une sculpture, un objet ou un robinet, la finalité est la même: tous, une fois exposés, sauront éveiller la curiosité et le résultat final ne laissera personne indifférent.